Tanger jazz expérience : nouveau trio de "Jazz Chaabi".

Tanger Jazz Experience est un tout nouveau trio de Jazz formé à Tanger durant l'été 2015. A l'origine, une soirée jam entre amis et le pari un peu loufoque de jouer du Jazz à la manière de Django Reinhardt sur un groove de musique populaire marocaine "Chaabi".

Cette improvisation sur le ton de l'humour leur a fait mettre le doigt sur une musique originale et intéressante que les trois musiciens originaires de Tanger ont décidés d'explorer et d'approfondir. Tout d'abord, Tarik Elamile, fondateur du groupe et guitariste, qui a également été entre 2009 et 2012 le guitariste du groupe de rock tangérois Lazywall. 

Adnane Faraj à la batterie et aux percussions, qui réside à Bruxelles en Belgique, fan de Funk et de rythmes latinos et qui est très actif sur la scène locale.

Enfin le jeune Ismaïl Moussali à la basse, qui était déjà compagnon de groupe de Tarik au sein du quintet de jazz et de surf music Magic Tarbouch, et qui est également guitariste de la talentueuse chantsuse tangeroise Sarah Ariche.

Ensemble, et à distance, ils ont alors composé un répertoire de compositions avec pour idée de jouer du jazz très "Be-Bop" (musique des années 40, ndlr) sur une rythmique Chaabi, et alterner les passages en swing pur avec une trame bien plus marocaine. Tarik et Ismaïl enregistraient les parties de guitare et de basse qui étaient envoyées à Adnane en Belgique pour pouvoir travailler ses parties dessus, en attendant de pouvoir les jouer ensemble sur scène. Après seulement 5 répétitions, ils ont joué leur premier concert le 19 Août 2015 sur la scène du Tabadoul à Tanger, dont vous pouvez écouter l'enregistrement plus bas.

Lorsque nous avons posé la question à Tarik pour savoir s'ils étaient précurseurs dans ce style, il nous répond : "Ca serait prétentieux de notre part de prétendre ça. Des fusions ont été deja faites, avec de tres grands musiciens américain, et des Gnawas ou Jajouka par exemple. Mais pour nous situer par rapport à la scène marocaine, ce que l'on retrouve en général c'est du Chaabi Groove, c'est à dire de la musique Chaabi avec une couleur "Jazzy" ou des cuivres. Dans notre démarche c'est exactement l'inverse. On part du jazz qu'on étudie, dans sa forme la plus traditionnelle, et on le joue avec une pulsation marocaine, ce qui n'enlève pas l'harmonie riche du jazz, les tensions, et les couleurs..."

Il ajoute " Le jazz est une musique qui peut paraître trop intellectuelle ou même élitiste, plutôt difficile d'accès pour le public. Plus un trip de musiciens en quelques sortes. Mais on s'est rendu compte que la rythmique Chaabi permet de le rendre dansant et plus attrayant. Ca donne envie de bouger et puis ça parle un peu plus aux marocaine que du jazz traditionnel"

Lorsque nous lui avons posé la question des difficultés liées à la distance : "Ce n'est pas forcément un handicap aujourd'hui. Beaucoup de groupes se voient tous les jours mais ne produisent rien... Dans notre cas, nous arrivons à rester en contact permanent et à composer en vue des prochains concerts. Ce qui importe pour nous c'est de pouvoir rester sincère dans notre musique, jouer avec le coeur, et donner tout ce qu'on a à chaque concert. Le but aussi sera d'enregistrer nos shows en bonne qualité pour pouvoir les diffuser à notre cercle de fans, même si il est restreint au début... "

Nous vous faisons découvrir les 6 titres enregistrés lors de leur concert au Tabadoul dans la playlist suivante. Le pemier morceau "Blues In & Out" est le plus traditionnel du set, il faut passer au second morceau "Mziyet" pour avoir un aperçu de leur style particulier. Bonne écoute ...