Mohamed Kenfaoui nous offre son premier single tout en tendresse.

Mohamed Kenfaoui, jeune artiste passionné de musique et également ingénieur d’état en génie industriel, a diffusé le 21 mars 2016 son tout premier single intitulé "Ana N'Bghik".

Ses études et sa profession bien que prenante ne l'ont pourtant pas empêché de se lancer dans le monde de la musique dans lequel il baigne depuis son plus jeune âge, que ce soit l’écriture, la composition ou encore le chant.

Sa chanson "Ana N'bghik" (Je t’aime, ndlr) est le fruit d'une  collaboration avec Yassine Abdel-Wahab au piano, et Hicham Lamzouak à l'arrangement. L'enregistrement et le mixage ont été fait au Studio Dominos qui n'est autre que celui du groupe de modern hard rock tangerois Lazywall. Les paroles sortant du fond du cœur de notre chanteur nous immergent dans un monde de tendresse et de douceur.

Sur le plan musical, on note au début de la chanson une ressemblance avec le style de Saad Lamjarred et notamment son duo  avec Asmaa Lamnouar sur la chanson "Wana Maak".  Mais en parcourant le reste de "Ana N’bghik" on détecte des influences plus occidentales.

En effet, son interprétation est proche de celle d’Ahmad Chawki mais pimentée par une texture vocale particulière.  Avec sa voix à la fois grave et douce, le mélange du piano et du saxophone en toile de fond, un rythme transparent, et des paroles tendrement expressives, le chanteur a bien réussi la fusion entre le dialecte marocain et les musiques du monde ce qui produit un style distinct.

Finalement les ingénieurs ne sont peut être pas aussi cartésiens que l'ont pourrait le croire!

Commentaires

Portrait de zTonio

Alors là, il faut tout de suite arrêter !!! et retourner à son bureau. Désolé mais c'est pas normal de lui laisser espérer mieux que le fond d'un bar...