Marcus Miller au Boultek de Casablanca - Videos.

Imaginez un musicien. Pas n'importe lequel. Quelqu'un qui ne paie pas de mine, que l'on pourrait presque confondre avec un voisin de quartier, n'eut été un couvre-chef devenu légendaire, tout comme sa bluffante maestria de son instrument de prédilection.

Un artiste tout simplement considéré comme une légende vivante de la guitare basse, si ce n'est le meilleur bassiste au monde; et qui a donné ses lettres de noblesse à cet instrument longtemps considéré comme secondaire dans une formation musicale. Un musicien pétri de talent, qui a collaboré avec les plus grands, et qui s'est produit sur les plus grandes scènes au monde, et plus récemment la scène Bouregreg de Mawazine.

Cet homme, acclamé unanimement par les critiques, a fait rêver le Lundi 23 Mai tout un panel de jeunes musiciens marocains, à travers une Master class qui leur a été dédiée pendant toute une demi-journée, avant le pinacle vespéral qu'a été une magnifique jam session au Boultek de Casablanca. Une soirée magnifique entre toutes, pendant laquelle cet immense artiste a fait sobrement étalage de tout son talent. Et mon Dieu, quelle atmosphère! On se serait cru à une soirée entre vieux potes, j'aurais presque pu le toucher du doigt!!! L'ambiance était carrément surréaliste!

Un jeune pratiquant de Gembri a déclaré qu'il pouvait mourir heureux, après avoir joué avec le maître incontesté de la basse. Les autres musiciens de la formation n'ont pas démérité, avec des séquences de batterie et de clavier qui faisaient paraître les mains de l'assistance comme deux appendices inutiles. D'aucuns auraient dit que ce grand artiste a fait preuve d'humilité en acceptant de venir faire la leçon à de jeunes apprentis musiciens. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il a également fait preuve de générosité, en tendant la main à ces jeunes, et en les hissant sur son estrade pour jouer avec eux d'égal à égal. Chapeau bas et merci pour ce moment inoubliable, Mr Marcus Miller.

Pour vous faire revivre quelques instants de cette inoubliable soirée, voici deux extraits vidéos pris lors de la Jam Session :