Arturo Sandoval, le roi de la Latin Jazz qui a enflammé Casablanca.

Quelques semaines seulement avant le début du Festival Jazzablanca, nous avons été convié à assister à un événement musical exceptionnel. Il s'agissait du concert du roi du Latin Jazz, qui n'est autre qu'Arturo Sandoval, auteur, compositeur et multi-instrumentiste gagnant de 10 Grammy Awards tout au long de sa carrière.

Un très beau concert tout en couleur donné par se personnage charismatique et accompagné de ses cinq musiciens de classe mondiale : John Belzaguy à la basse, Tiki Pasillas aux percussions, Dave Siegel aux claviers, Johnny Friday à la batterie et enfin Kemuel Roig au piano acoustique.

Bien qu'il ait montré quelques signes de mécontentement concernant la sonorisation sur scène durant le premier morceau, Arturo Sandoval a fini par prendre la chose avec humour et a éclaté la galerie durant près d'une heure et demie.

Cet artiste né à Cuba a donné une véritable leçon de musique et de virtuosité au public, aussi bien à la trompette, aux claviers, aux percussions, ou encore au chant et au "Scat", qui est une forme d'imitation des différents instruments en utilisant la voix.

Voici le second morceau que l'artiste a joué ce soir là qui mélange sonorité groovy aux rythmes et mélodies cubaines : 

Les spectateurs ont eu le privilège d'avoir deux concerts pour le prix d'un ce soir là, et quels concerts! En effet, le Jazzman Rbati Othman El Kheloufi a donné un spectacle d'une vingtaine de minute mais tout en beauté en première partie de la légende cubaine.

Voici le premier morceau joué cette soirée par notre artiste marocain dans un style Châabi Jazz que nous vous laissons apprécier.

Commentaires

Portrait de zTonio

Voilà un vrai talent marocain !!! il en a sous le plancher le garçon. Il va sans doute rejoindre la scène internationale. Et ce sera mérité...