Avant première de "Cold". Le dernier vidéo clip de Lazywall

Nous sommes le samedi 26 décembre et allez savoir pourquoi, je me suis retrouvée à la cinémathèque de Tanger.

Visiblement, j’ai bien fait ! Il est un peu plus de 17H lorsque les gens présents sont invités à investir la « Petite Salle » de la cinémathèque dans l’enceinte emblématique du Cinéma Rif.

En montant les escaliers de cette salle on peut entendre s’élever la jolie voix de Nao dans une atmosphère très cosy.
Cette fois-ci, il ne chante pas, non, aujourd’hui les Lazywall sont là pour présenter leur tout dernier bébé, leur clip issu de la 3ème chanson sur l’album « Square Minds in Round Heads », « Cold ».

La salle est bondée, 50 places assises, toutes occupées, certaines personnes doivent s’assoir sur les marches des escaliers.  

Après quelques mots, la salle fait fond noir pour nous révéler les premières images de ce superbe clip.

A l’écran, 3 personnages. Nao, Solène Nicolas et Absslam Bakkali pour interpréter ce titre qui aborde le sujet de l’amour. Mais pas l’amour qu’on qualifie généralement de « gnian-gnian » plutôt celui affectueux et bien intentionné qu’on a pour les personnes qui nous ont été chères, celui qui voudrait qu’on souhaite le meilleur dans la vie de l’autre même si nous n’en faisons plus partie.

Thème parfaitement respecté sur un fond de clip en noir et blanc sans aucun effet spécial ou truquage comme tient à le signaler le réalisateur Ayoub El Jamal.

Ce clip a été tourné sur la terrasse de l’Hotel Continental de Tanger et dans les toilettes de la cinémathèque de Tanger.
Oui ! vous avez bien entendu. Et comme le commente Nao, l’acteur principal de ce vidéo clip, c’est le miroir de la cinémathèque.

Le réalisateur s’amuse et joue jusqu’au point de nous en faire tourner la tête.

Cette vidéo est lisse, propre, les émotions sont parfaitement transmises, cette vidéo on ne fait pas que la regarder; l’admirer, on la vit, on la ressent.

Les Lazywall ont une nouvelle fois démontré leur talent et leur professionnalisme en sortant ce vidéo clip au même niveau que les plus grands artistes musicaux internationaux. Chapeau ! 

Je voulais finir ce texte par remercier le public tangérois à la hauteur de Lazywall, qu’ils qualifient comme étant leur « fierté tangéroise ». Je pense que cet honneur a été rendu par leur présence et surtout par leur soutien inconditionnel et fidèle et j’aime à imaginer que le public reste la plus grande fierté et reconnaissance d’un groupe.   

On vous rappelle, au cas où vous n'ayez pas encore eu la chance d'acquérir le dernier album de Lazywall, qu'il est disponible ici

On vous invite à découvrir ou redécouvrir la vidéo de « Cold »

 

On vous laisse découvrir aussi ce petit montage (parfois bancale, nous en sommes navrés) de la séance questions/réponses accordée après la projection du clip.

 

Et pour finir voici 2 chansons en acoustic total en la présence de Nao: Monz et Sarah Ariche.