Chaque année, les fans de culture urbaine et alternative de Casablanca commencent à stresser à l’approche de l’été. La grande question étant toujours « Est ce que L’Boulevard aura lieu cette année ou pas ? ». En effet, ce Festival est un des rendez vous culturels incontournables au Maroc et ses adeptes ont été marqués au fer blanc par les quelques éditions qui ont tristement été annulées comme c’était le cas en 2016 par exemple.

Eh bien qu’ils soient rassurés, le Festival L’Boulevard 2018 aura bien lieu pour la deuxième année consécutive et les choses s’annoncent plutôt bien. Comme d’habitude, il sera organisé autour de deux grands temps forts. Tout d’abord, l’évènement qui est attendu par tous les artistes musiciens en herbe, j’ai nommé Le Tremplin…

Il se tiendra au R.U.C du 14 au 16 Septembre prochains, et permettra aux jeunes talents qui ont postulés et qui ont été sélectionnés de s’affronter en musique pour tenter de remporter la première ou deuxième place qui sont en général synonymes de sessions d’enregistrements en studio, d’aides financières, et de l’opportunité de jouer sur la grande scène lors du Festival L’Boulevard.

Ces trois jours ne se limiteront pas uniquement à la compétition musicale, mais seront accompagnés des fameuses activités parallèles comme le Souk, où les acteurs associatifs et culturels présenteront leur activité à travers les 30 stands prévus cette année. Cet espace bouillonnant et à l’ambiance électrique abritera également une scène Open Mic, mais également les représentations de troupes de cirque et de théâtre. Le soir venu, ça sera également le moment de retrouver d’autres artistes plus expérimentés venus du Maroc et d’ailleurs qui se produiront devant la foule généralement nombreuse.

Le deuxième temps fort de cette période de festivités c’est le Festival L’Boulevard à proprement parler, qui se tiendra comme l’année dernière au stade du R.U.C qui se prête très bien à ce type de manifestations. Cette 18ème édition du Festival rendra hommâge à un des premiers Hommes à avoir cru en cette idée folle: le journaliste et écrivain Amale Samie, plus connu sous le nom de « Tonton ». Ce dernier a rendu l’âme début 2018, laissant toute la famille de L’Boulevard et des amoureux de la culture underground endeuillés. Voici ce qu’il disait à propos de sa rencontre avec Hicham et Momo, les fondateurs du Festival en 1999, .

Cette commémoration se fera à travers des choix de groupes reflétants les goûts musicaux du défunt Rocker Amazigh et mélomane révolutionnaire, à l’instar d’Africa Band, Moroccan Tribute to Pink Floyd, mais également à travers des volets qui lui sont explicitement dédiés : une résidence artistique réunissant plusieurs de ses amis musiciens reprendra un répertoire Rock qui lui ressemble, un set-hommage imaginé par Abdellah Hassak, alias DJ Guedra Guedra, mais également une fresque murale ou encore un petit livret compilant ses écrits au fil des ans dans le magazine de L’Boulevard, « L’Kounache », à l’encre de sa plume inégalable.

Le programme définitif n’a pas encore été dévoilé. Il le sera le 4 Septembre d’après les organisateurs, mais on sait très bien qu’on peut compter sur l’équipe de L’Boulevard pour nous mijoter une belle programmation dont ils ont le secret. Cependant, quelques noms ont déjà été dévoilés pour nous faire saliver, parmis lesquels nous pouvons citer Shayfeen + Madd (Rap/Trap) , L’Orchestre National de Barbès (Chaabi), Mad Professor & The Robotics (Reggae/Dub), Sofiane Saidi & Mazalda (Rai New Wave), et Sceptiflesh (Death Metal)…

Une édition qui s’annonce donc captivante et qui promet d’être à la hauteur des espérances des habitués… Elle saura certainement remplir de fierté Tonton qui la suivra bien installé sur son nuage très haut dans le ciel…